16 Tango

Bienvenue Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TROPHEE JEAN PRAT 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Jeu 25 Avr - 19:47

SITE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE

Fédérale 1. Avant Nevers-Mâcon dimanche. Ripol sera sur le banc !


Ripol – ici au centre de la tête de mêlée - pourrait jouer quelques minutes dimanche.

Les examens approfondis pratiqués sur son épaule droite n’ont décelé aucune fracture. Le talonneur mâconnais Roger Ripol devrait figurer sur le banc ce dimanche à Nevers.

Le joueur est un guerrier. Au mental d’acier. Que rien ne déboulonne. Mais ça on le savait. Depuis son époque chalonnaise, et Tubert, mieux que personne. « Il m’a envoyé un SMS en début de semaine me disant : je ne m’entraîne pas, mais je suis remplaçant dimanche, point. C’est Roger. Tout simplement » nous racontait hier matin l’entraîneur mâconnais.

« C’est juste un gros choc sur l’épaule. J’ai passé des examens, pas de fracture, juste les muscles un peu abîmés, mais c’est tout » nous confiait le talonneur. « Il a une boule énorme dans le dos. Il s’agit d’un gros hématome mais heureusement sans fracture » confirmait de son côté Tubert. Une nouvelle qui réconforte assurément le clan mâconnais qui en a bien besoin en ce moment (lire ci-dessous). « Roger est un homme de parole, un homme d’honneur. Il veut être présent le dernier match » se réjouit Tubert.

Essai ou pas ?


Rappelons que l’Espagnol s’était blessé dimanche très tôt dans le match (27e ) sur une action litigieuse qui aurait pu ou dû se conclure par un essai mâconnais. « L’arbitre a estimé que j’avais fait un double mouvement et il a refusé l’essai. » avouait un Ripol sceptique mais qui n’a pas souhaité entrer dans les détails. Concernant sa blessure au dos, il se souvient. « Au moment où je plonge, je sens un fort coup au niveau du dos et après je ne pouvais pas continuer à jouer, et j’ai demandé à sortir » expliquait-il.

Dimanche, le talonneur espagnol fera donc partie du groupe des 23 qui tentera de relever la tête à Nevers. Bien sûr, le staff mâconnais ne lui confiera pas son habituel numéro 2 sur les épaules, un maillot que devrait revêtir son alter ego Alex Verri.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Jeu 25 Avr - 19:49

SITE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE

Adil Achahbar quitte le navire pour l’Ecosse

Certains joueurs ne manquent pas de culot. C’est connu. Et reconnu. Sur le terrain, Adil Achahbar jouent souvent des vilains tours à ses adversaires par cette audace qui le caractérise. Dimanche dernier, à l’issue de la rencontre face à Nevers, et de sa piteuse prestation, l’arrière mâconnais promettait à ses supporters une réhabilitation ce week-end au Pré Fleuri pour le match retour. Des propos qu’il ne tiendra pas. En effet, le joueur a préféré faire faux-bond à ses équipiers et partir en Ecosse pour un tournoi non officiel à 7 avec la sélection du Maroc. Une décision plutôt douteuse et malvenue, notamment après ses déclarations d’après-match, à l’aube de ce qui devrait être en principe le dernier rendez-vous de l’ASM cette saison. Dommage, vraiment dommage.

Au rayon des absences, le pilier gauche Popescu souffre d’une entorse au gros orteil. « Il ne peut toujours pas marcher » confirmait Tubert. L’ailier Galland est forfait (déchirure ischios), quant à l’ailier Klouchi (coup sur l’épaule), la décision sera prise ce soir à l’issue de la séance d’entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Jeu 25 Avr - 22:55

Je ne veux pas etre mechant, mais c'est Macon......................
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Ven 26 Avr - 7:04

FRANCE BLEUE

Rugby : Les Damiers de Romans qualifiés sur tapis vert pour les 1/4 de finale

Le club de rugby de la Drôme évolue en fédérale 1. Ce vendredi, les responsables du club ont obtenu gain de cause après le recours déposé face à l'équipe de Saint Nazaire. Les suites du match aller de 1/8ème de finale dimanche dernier.

Les rugbymen de Romans d'ores et déjà qualifiés pour les 1/4 de finale de fédérale 1 de rugby... avant même le match retour.

Après le match aller de dimanche dernier, les dirigeants des Damiers ont porté réclamation contre Saint Nazaire, pour des défauts de licence de certains joueurs.

La fédération leur a donné raison ce vendredi : Romans a donc "match gagné" avec 5 points terrain, l'équivalent d'une victoire avec bonus. De son côté Saint-Nazaire a écopé de "-2 points terrain".

Pour être clair, même avec une victoire dimanche, Saint-Nazaire ne pourra pas rattraper Romans au score.

Jean-Louis Darlay le président de l'USRP, ne compte pas lacher pour autant le match retour à Saint-Nazaire. Il est interrogé par Alexis Hennebelle pour France Bleu Drôme Ardèche.

La suite c'est donc dimanche à Saint Nazaire en Loire atlantique avec le match retour de Romans en 1/8ème de finale...

Ce n'est peut-être pas encore complètement gagné pour Romans, l'équipe adverse dispose encore de 10 jours pour faire appel de la décision. (information : Alexis Hennebelle)
Revenir en haut Aller en bas
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Ven 26 Avr - 12:33

Decidement le tapis vert n'est pas celui qun croit (bon on dit aussi "pre vert"!)! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Ven 26 Avr - 19:31

SITE LA DÉPÊCHE

L'USM en ballottage favorable

championnat de france de fédérale 1: le journal des huitièmes de finale retour


Romain Lauga conduira ses troupes à la bataille, ce soir à Sapiac.

Ce soir à 18h30, les joueurs sapiacains entreront sur leur pelouse fétiche pour y disputer leur huitième de finale retour de Fédérale 1 qui permettra à l'un des deux adversaires d'être invité à disputer les quarts de finale sur le même modèle des matchs aller-retour.

Le week-end dernier, par un temps franchement hivernal, les «vert et noir» des présidents Max Lafargue et Thierry Eychenne sont allés s'imposer au pied de Geoffroy-Guichard - le temple des Verts - par 15 à 9. Cela donne six points d'avance à défendre ou bonifier lors de ce match retour. «Je n'avais jamais pensé que cette opposition à l'équipe professionnelle de Saint-Étienne serait facile lors du match aller et je pense qu'il n'y a pas de raison qu'il en aille différemment lors du match retour», prévient l'entraîneur Xavier Péméja comme pour placer ses joueurs devant leurs responsabilités et surtout enlever le sentiment qui pourrait laisser croire tel un leurre que tout est arrivé, alors que tout reste à faire.

Saint-Etienne est une formation complète - certes en dépôt de bilan - qui dispose de tout son effectif mais avec des joueurs qui se mettent à l'avant dans l'optique de se vendre dans de nouveaux clubs. Résultat, ils restaient sur une série de cinq victoires consécutives interrompue, dimanche dernier, par la venue de Montauban dans le Forez. Les Stéphanois ont montré qu'il fallait les craindre dans tous les compartiments du jeu pour peu que l'USM ne mette pas les ingrédients nécessaires, ce qui serait étonnant sur la pelouse de Sapiac, où en championnat, depuis le début de la saison, chaque adversaire est reparti battu et mieux encore en ayant concédé le bonus offensif. On verra bien si les «vert et noir» ont l'intention de poursuivre la phase finale sur le même rythme que la qualificative.

Retour du capitaine

On sait que les entraîneurs Xavier Péméja et Philippe Mothe entendent bien s'appuyer sur l'ensemble de leur groupe tout au long des phases finales ce qui entraîne des modifications d'équipe, à chaque sortie, pour permettre à tout le monde de rester dans le coup et garder un groupe homogène.

Pour ce match retour, on note que le talonneur capitaine Romain Lauga qui n'avait qu'un rôle de pousseur du chariot à maillot à Saint-Etienne entièrement rétabli retrouve une place de titulaire au cœur de la première ligne sapiacaine. On note aussi que trois joueurs qui ont passé les huitièmes avec la Nationale B réintègrent l'équipe fanion en les personnes de l'arrière Éric Tafernaberry, de l'ailier Momo Diarra et du deuxième ligne Antoine Derrstroff. Preuve, s'il le fallait que les passerelles existent entre les deux équipes.

A la charnière confiance est faite, à ceux qui n'ont pas ou peu joué à Saint-Etienne avec les titularisations de Peter Durcan et Frédéric Urruty.

Devant, mêmes permutations entre titulaires et remplaçants qui bénéficient à Elvis Tekassala, Amédée Domenech ou Salim Boukanoucha. Chaque joueur aura pour mission de jouer au maximum de ses moyens pour faire en sorte qu'il y ai une autre rencontre à jouer, le week-end suivant, en quart de finale aller de Fédérale 1. On est totalement dans le match par match et plus que jamais sur le fil du rasoir. Aucune place pour l'approximation, sous peine de danger blessant.

Les supporters auront un rôle de seizième homme à jouer comme ils savent le faire. Les joueurs comptent aussi sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Ven 26 Avr - 19:51

SITE LE JOURNAL DU CENTRE

« L'objectif, c'est dimanche »


Pierrick Esclauze s’est imposé dans la deuxième ligne de l’USON.? - photo fabien belloli

Nevers reçoit Mâcon, demain, en 8 e de finale retour. Après le succès bonifié de l’aller, Pierrick Esclauze, le capitaine de l’USON, ne veut pas entendre parler de relâchement.

Il sera encore capitaine de l'USON, demain, contre Mâcon, en l'absence de Johann Wasserman. Pierrick Esclauze s'est imposé en un an et demi comme une personnalité du vestiaire neversoise. À 27 ans, le deuxième ligne ardéchois se sent bien à Nevers. « J'y ai rencontré des gens biens. Et puis, je suis originaire d'un département rural et, comme ici, on est tranquille. »

Demain, il attend de son équipe qu'elle reste concentrée sur le match de Mâcon, malgré la victoire bonifiée de l'aller (27-14). La suite des phases finales, il ne veut y penser que lundi.

Quel est le discours du capitaine dans une situation aussi favorable que celle de Nevers face à Mâcon ?
Il est toujours important de recentrer tout le monde sur les objectifs. D'abord, il faut partir du principe que ce n'est jamais fini tant qu'on n'a pas été au bout des 160 minutes. Nous l'avons appris l'an dernier en gagnant à la dernière minute contre Vannes en huitième de finale, puis en perdant de la même façon contre Valence-d'Agen en quart de finale.

Et gagner vous permettrait d'entretenir une dynamique positive.
Tout à fait. Nous avons des objectifs importants et il est toujours plus facile de travailler après une victoire. On l'a vu cette semaine à l'entraînement, où il y avait beaucoup de sourires. Même si tout le monde est resté très sérieux.

Le rôle du capitaine est-il plus important lors des phases finales ?
Je dirais surtout que c'est plus simple, car il est plus facile d'avoir un groupe impliqué dans ces matches éliminatoires que sur certaines rencontres de championnat. Lors des phases finales, il fait beau, enfin normalement (sourire), il y a beaucoup de public, il y a de l'enjeu.

Vous projetez-vous sur la suite du parcours ?
Non, l'important, c'est de prendre les matches un par un. Le prochain objectif, c'est le match retour contre Mâcon. Si on se qualifie, on parlera de Bourgoin ou de Saint-Jean-de-Luz, mais pas avant.

Avez-vous été surpris de gagner avec le bonus offensif à Mâcon ?
Si on m'avait dit ça le dimanche matin, c'est sûr que j'aurais signé des deux mains. Nous avons marqué deux essais d'entrée de jeu. L'entame a été très importante pour jouer plus en confiance. L'an dernier, en championnat, c'était l'inverse, mais on avait su s'imposer d'un point.

À quelle réaction de Mâcon vous attendez-vous ?
Peut-être qu'ils joueront plus relâchés car ils n'ont quasiment plus de pression. Le "pire" qui peut leur arriver maintenant, c'est de gagner avec le bonus offensif.

Le risque pour Nevers n'est-il pas de calculer ?
C'est sûr que c'est compliqué. Ce serait se mettre en grand danger que de se relâcher et de sous-estimer Mâcon qui peut être une équipe dangereuse.

Nevers a-t-il les moyens de monter en Pro D2 ?

Avant les matches retour, il y a encore seize équipes qui peuvent monter. À nous d'y mettre l'investissement nécessaire. Mais, je me répète, le plus important, pour le moment, c'est ce week-end.

Quels atouts Nevers peut faire valoir dans ces phases finales ?
Nous avons la chance d'avoir un effectif totalement professionnel. Nous avons également, pour tous ceux qui étaient là l'an dernier, l'expérience des huitièmes et des quarts de finale. Ce sont quatre matches très intéressants qui peuvent nous servir.

« Il nous faudrait une demi-finale pour continuer de progresser »

Et que vous manque-t-il encore ?
Encore un peu plus d'expérience. Il nous faudrait une demi-finale pour continuer de progresser.

La défaite à Montauban est-elle oubliée ?
C'est difficile d'oublier quand on bosse toute l'année pour ces rencontres et qu'il y a un gros revers au bout. L'amertume est passée, mais le souvenir est toujours là.

Qu'a apporté Jean Anturville à Nevers ?
De la nouveauté dans les systèmes de jeu. Il y a eu quelques modifications, mais il n'a pas tout révolutionné. Nous avons notamment travaillé sur la circulation des joueurs. Il a également apporté un regard extérieur et a permis à Guillaume Jan et Julio Cesar Garcia de travailler sur ce qu'ils avaient mis en place.

Le groupe n'a quasiment pas changé entre les deux matches. Comment cela se passe avec ceux qui ne sont pas dedans ?
C'est compliqué de laisser des mecs sur le bord. C'est dur de faire des choix. Pour eux, c'est difficile à vivre. Mais il n'y a pas de remise en cause de leur investissement même si, le week-end, ils sont assis en tribune. Ils font la part du boulot la plus importante à l'entraînement, car ils permettent de bien bosser.

demain, 15 h

SERMOISE-SUR-LOIRE (stade du Pré-Fleuri). Nevers-Mâcon (aller, 27-13). Arbitre : M. Courbier.
Revenir en haut Aller en bas
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Ven 26 Avr - 21:07

Saint-Etienne est une formation complète - certes en dépôt de bilan - qui dispose de tout son effectif mais avec des joueurs qui se mettent à l'avant dans l'optique de se vendre dans de nouveaux clubs.

Moi c'est que je retiens!
Y en aura-t-il qui se joindront a nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Ven 26 Avr - 21:08

Bon Nevers se qualifiera................
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Sam 27 Avr - 6:59

MATCHS AVANCES:

LILLE 53 - 0 OLORON (BO)
MONTAUBAN 47 - 3 SAINT ÉTIENNE (BO)
Revenir en haut Aller en bas
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Sam 27 Avr - 11:08

Ils ont vraiment besoin de ce BO? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Sam 27 Avr - 11:27

LILLE METROPOLE RUGBY 60 0 F C OLORON
U S MONTAUBAN 54 3 C A ST ETIENNE LOIRE SUD RUGBY

Ils appellent ca des 1/8eme de finale? lol!

Un rrecord?
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Sam 27 Avr - 19:16

SITE LA DÉPÊCHE

Fédérale 1 : le FC Oloron atomisé par Lille !


Lille face au FCO la semaine dernière à Oloron. Lille face au FCO la semaine dernière à Oloron. (Ascencion Torrent)

Il y a des scores qui font tilt ! C'est le cas de celui enregistré ce samedi soir entre Lille et le FC Oloron, dans le cadre du 8e de finale retour de Fédérale 1. Au tableau d'affichage : 60-0 à la faveur des Nordistes qui avaient déjà gagné à l'aller (16-35).

C'est donc sans surprise que les Béarnais quittent les phases finales du Trophée Jean-Prat.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Sam 27 Avr - 19:18

SITE LA DÉPÊCHE

Rugby Montauban 54 – Le Case 3. Fin de l’aventure pour le CASE


Fin de l’aventure pour le CASE

En s’inclinant 69 à 12 face à Montauban sur l’ensemble des deux rencontres, le CASE met un terme à son parcours en Fédérale 1.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Sam 27 Avr - 19:21

SITE LE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE

Fédérale 1 (8e retour). Mâcon se déplace à Nevers (cet après-midi 15 heures).

Faites-vous plaisir !


Le centre Pierre Mathuriau a réalisé un match plein lors de la première manche. Il compte récidiver aujourd’hui cette fois au poste d’ailier. Photo Salvatore Barletta

Après le revers du match aller (27-14), et les absences de dernière minute, Mâcon s’apprête sans doute à disputer son ultime match de la saison à Nevers. Avec respect et dignité. Tout simplement.

Parfois, les grands discours ne servent à rien. Discuter de telle ou telle stratégie à adopter également. L’heure, aujourd’hui, pour les joueurs de l’ASM n’est pas de savoir si la qualification est toujours possible mais de se réhabiliter. Par rapport à eux-mêmes d’abord. Et ensuite envers ce public qu’il s’est découvert depuis le début de saison. Et si certains ont décidé de quitter le bateau qui a tangué fortement la semaine dernière, tant pis pour eux. Ceux qui combattront aujourd’hui, avec leurs armes, leur courage et leur détermination, salueront leurs supporters.

« Les mecs sont déterminés pour s’y filer, rappelle Tubert. Toute la semaine, le leitmotiv a été le même. Combat dimanche et on verra bien » poursuit le technicien mâconnais qui s’est arraché les cheveux avec Fabien Boyet, le coach des trois quarts, pour composer son groupe de 23. « Cela sent la fin de saison. Mais c’est le lot de tout le monde, nous, peut-être un peu plus. Et avec le départ d’Achahbar pour l’Ecosse, c’est encore un souci supplémentaire » constate Tubert.

Pour tenter de pallier ces défections, le staff mâconnais a décidé de s’appuyer sur des joueurs cadres de la réserve, avec le pilier Devarenne et le numéro 8 Freeze. « Ils ont été dominants avec l’équipe B. C’est normal de les sélectionner pour ce match retour. Ils ont accompli une superbe saison et là, ils trouvent l’opportunité de se montrer avec la première, en huitième de finale et contre un adversaire de grande valeur. C’est tout bénéf pour eux » explique Tubert.

La bataille des rucks

Sauf que face aux Nivernais, les Mâconnais devront hausser à tout prix leur niveau de jeu et retrouver leurs vertus afin de s’opposer le plus longtemps possible. La première des exigences, la bataille des rucks, perdue à Emile-Vannier la semaine passée. « Elle sera essentielle » indique Tubert. Oui, essentielle, si Mâcon compte conclure cette splendide saison avec les honneurs. « On sait pertinemment que la qualif s’est envolée dimanche dernier. Notre objectif est de finir sur une note positive et ainsi de pouvoir ensuite se regarder dans la glace » reconnaît Tubert.
Revenir en haut Aller en bas
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Sam 27 Avr - 20:27

Et si certains ont décidé de quitter le bateau qui a tangué fortement la semaine dernière, tant pis pour eux

De mauvaise augure pour la future saison?
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Dim 28 Avr - 21:42

SITE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE

Fédérale 1 (8e de finale retour). Mâcon perd à Nevers 16-10 et sort de la compétition.

Des adieux à l’image de la saison


La charge de Birembaut sera à l’origine du deuxième essai mâconnais.

Mâcon quitte la compétition la tête haute. Avec le sentiment du devoir accompli. Les équipiers de Campeggia regretteront sans doute longtemps leur première manche ratée à domicile.

Courage, respect, talent et malchance. Quatre mots qui résument à eux seuls la saison de Mâcon. Quatre mots qui racontent aussi l’histoire de ce 8e de finale retour perdu d’un souffle à Nevers. « Nous avons montré notre vrai visage. Je félicite les joueurs. Les absents ont eu tort » déclarait après ce dernier match de la saison l’entraîneur mâconnais Jean-Henri Tubert, visiblement encore échaudé par le départ non programmé d’Achahbar pour l’Ecosse avec la sélection à 7 du Maroc. Une absence qui aura pesé lourd à la 51e minute avec la sortie définitive sur blessure du demi de mêlée Campeggia.

Car jusque-là, Mâcon avait mené la vie dure à Nevers. Si l’ouvreur James ouvre les hostilités dès la 2e minute, ce sont bel et bien les Mâconnais, conduits par un Campeggia des grands jours, qui sèment la panique dans les rangs nivernais. Devant près de 3500 supporters acquis à leur cause, les hommes de l’ancien coach mâconnais, Guillaume Jan, tentent de gérer, comme ils le peuvent, la situation.

Mathuriau imite Brunel

Après deux touches penalties mal négociées par l’alignement mâconnais, James récidive à la 22e et offre un viatique de six points à son équipe. Ajoutés aux treize de l’aller, Nevers respire mieux.

Une bouffée d’oxygène de courte durée. Une attaque grand côté, comme quoi, Nevers ne possède pas l’exclusivité, se déploie à vitesse supersonique. L’ouvreur Manguelin décale son centre Rondet lequel met sur orbite le missile Brunel. Le jeune ailier mâconnais se fraye un passage dans la défense nivernaise et aplatit son huitième essai de la saison. Manguelin manque la transformation et Nevers ne mène plus que d’une longueur à la pause (6-5).

Mâcon entame avec une autorité surprenante la seconde période. Excédé par le manque d’efficacité en touche penalties, Tubert lance dans l’arène son toréador Ripol pour suppléer Verri. Moins de huit minutes plus tard, le remplacement se révèle fructueux. Après trois lancers de l’Espagnol, un départ fracassant du deuxième ligne Birembaut crée une brèche dans l’arrière-garde neversoise. Campeggia décide d’ouvrir vers Manguelin, lequel a déjà pris l’information du placement de ses attaquants. L’ancien Burgien délivre un splendide coup de pied par-dessus les défenseurs. Le bon rebond profite à l’ailier Mathuriau qui se saisit du ballon et pointe en terre promise. Manguelin, encore une fois, manque la transformation mais Mâcon mène (10-6) pour la première fois de la rencontre.

Campeggia out

À la 51e , le coup dur. Campeggia reste au sol après un regroupement proche de sa ligne. « Il a pris un coup de genou dans le dos » s’exclame Boyet envers l’arbitre. Qui ne bronchera pas. Contraint de quitter le terrain, Campeggia laisse ses équipiers à leur triste sort. Le tournant du match. Dans la foulée, Nevers frappe. Une pénalité jouée rapidement à la main par Marfaing pour Smales qui s’engouffre dans le couloir laissé vacant par les Mâconnais en pleine réorganisation derrière - Manguelin à la mêlée et Rondet ouvreur -. et essai imparable. Pénalité douze minutes plus tard de Savre. Les débats sont scellés. Mâcon aura lutté. Jusqu’au bout. Avec un courage retrouvé. La réhabilitation est réussie. Tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Dim 28 Avr - 21:46

JOURNAL DU SUD OUEST

Fédérale 1 - 8e de finales retour : ça passe pour Périgueux et Tyrosse


Le CA Périgueux s'est qualifié après une séance de tirs au but face à Valence d'Agen alors que Tyrosse a dominé La Seyne. Saint Jean de Luz et Oloron sont éliminé

Quatre clubs du Sud-Ouest étaient engagés ce week-end en 1/8e de finale retour du Trophée Jean Prat, les phases finale de la Fédérale 1.

Samedi, les choses ont très mal commencé pour les clubs locaux avec la lourde défaite des Béarnais d'Oloron à Lille, sur le score sans appel de 60-0 !


Dimanche, la balance a été plus favorable avec d'abord le CA Périgueux qui a obtenu sa qualification in-extremis face à Valence d'Agen, au bout de la séance de tirs au but. Romain Rongérias a transformé une pénalité décisive juste avant la fin du temps réglementaire et c'est Sébastien Laulhé qui a inscrit le tir au but gagnant.

Défaits à l'aller, les Landais de Tyrosse ont renversé la vapeur à domicile face aux Varois de La Seyne. Défaite sévère en revanche pour St Jean de Luz qui a perdu pied à Bourgoin.

Dimanche prochain en quarts de finale, Périgueux affrontera Montauban, alors que Tyrosse défiera Bourg en Bresse.

Samedi

Lille - Oloron : 60-0 (aller 35-16)

Dimanche


Valence d'Agen - CA Périgueux : 18-16 et qualification au tirs au but (4-5) (aller 23-25)
Tyrosse - La Seyne : 29-6 (aller 13-16)
Bourgoin-Jallieu - St Jean de Luz : 52-8 (aller 22-22)
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Dim 28 Avr - 21:49

SITE FR3 BOURGOGNE

Nevers domine encore Mâcon et file en quart pour défier Bourgoin


L'USON sera donc le dernier représentant du rugby bourguignon en quart de finale des play-offs de Fédérale 1. Les Nivernais ont battu pour la deuxième fois ce dimanche 28 avril Mâcon sur le score de 16-10 . En 1/4 de finale, ils affronteront un très gros morceau, Bourgoin !

Nevers domine Mâcon et file en quart de finale


Leur qualification ne faisait guère de doute. Après leur succès à l'aller en terre mâconnaise (27-14), Nevers s'est à nouveau imposé cet après-midi au Pré Fleuri 16-10. Mais cette fois la partie a été beaucoup plus accrochée, les Mâconnais n'ont rien lâché inscrivant même les deux premiers essais du match (6-10, 48e).

Mais avec un collectif plus ample et une machine collective impressionnante, Nevers a réussi à reprendre le dessus, marquant un essai par Smales (13-10, 53e), puis une pénalité par Savre. L'Uson s'impose au final 16-10.

En quart de finale, Nevers sera opposé à Bourgoin tombeur de Sain-Jean-de-Luz (22-22 et 52-Cool. Les Berjalliens sont une référence du rugby français, vainqueur du Challenge européen en 1997. Bourgoin a été rétrogradé par la DNACG pour raisons financières il y a un an. C'est le grand favori pour la montée en Pro D2. Match aller dimanche prochain à Nevers, retour à Bourgoin dans 15 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Dim 28 Avr - 21:52

Nevrs~Bourgoin?
Pas de surprise en vue.................
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Dim 28 Avr - 21:58

SITE ASRCC

Lille continue, Mâcon s’arrête

Chahutés par Chalon à l’occasion de la dernière journée de championnat, les Lillois n’ont pas fait de détail contre Oloron. Ils s’imposent 60 à 0 et retrouveront Romans au prochain tour. Bourg assure également sa place en quart de finale en disposant de Castanet (23-6). Les Bressans seront opposés à Tyrosse, tombeur de La Seyne.

Dans le bas du tableau, c’est terminé pour les deux équipes de la poule 1. Mâcon s’incline à Nevers (10-16) et Saint-Etienne subit la loi de Montauban (54-3), qui devra se frotter à Périgueux au tour suivant. Tenu en échec à l’aller, Bourgoin cartonne Saint Jean de Luz (52-Cool et défiera Nevres en quart de finale.

Les résultats : Lille 60 – Oloron 0 ; Saint-Nazaire 35 – Romans 19 ; Bourg 23 – Castanet 6 ; Tyrosse 39 – La Seyne 11; Nevers 16 – Mâcon 10 ; Bourgoin 52 – Saint Jean de Luz 8 ; Valence d’Agen 18 – Périgueux 16 ; Montauban 54 – Saint-Etienne 3.

Les quarts de finale : Lille-Romans, Bourg-Tyrosse, Nevers-Bourgoin, Périgueux-Montauban.
Revenir en haut Aller en bas
Rugby Samourai

avatar

Messages : 5557

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Dim 28 Avr - 22:01


Les quarts de finale : Lille-Romans, Bourg-Tyrosse, Nevers-Bourgoin, Périgueux-Montauban.

Mon pronostic;

Lille, Bourg, Bourgoin et Montauban!

Dans ce cas-la, qui rencontra qui en 1/2 finales?
Revenir en haut Aller en bas
http://shizuokagourmet.com/
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Dim 28 Avr - 22:11

LILLE et BOURG
BOURGOIN et MONTAUBAN
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Lun 29 Avr - 20:11

SITE LA VOIX DU NORD

Lille ne sait pas contre qui ni quand il jouera son quart de finale !




Après la somptueuse qualification 60-0 samedi contre Oloron en 8e de finale, tout devrait être simple. Tout est en fait très compliqué pour le LMR lors de ces play-off qui doivent l'emmener en Pro D2. A l'heure qu'il est, le Lille Métropole Rugby ne sait en effet toujours pas contre qui il jouera son quart de finale, ni même quand car le programme qui donnait rendez-vous ce week-end pourrait être bouleversé. Explication.

Alors que Romans-sur-Isère est sorti vainqueur de son 8e de finale sur disqualification de Saint-Nazaire (pour un problème de licence) lors du match aller, ce dernier a fait appel avant de se qualifier sur le terrain au match retour. Concernant sa disqualification, une décision doit être rendue demain mardi à la FFR. En cas de confirmation, les Nazairiens semblent décidés à faire un recours devant le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), qui ne pourrait pas trancher avant jeudi ou vendredi, ce qui ne laisserait pas assez de temps aux équipes pour organiser convenablement leur match du week-end.

La Fédération française de rugby étudie ainsi la possibilité de décaler tous les quarts de finale de Fédérale 1 pour respecter l'équité sportive, à la grande colère des autres clubs qui ont déjà pris des engagements. La FFR a provisoirement fait disparaitre le tableau des play-off de son site internet en attendant de débrouiller le litige.

Tout semble pourtant clair. Il est reproché à Saint-Nazaire d'avoir évolué avec cinq joueurs sous la licence "R" réservée à ceux qui ont servi au niveau supérieur (Top 14 ou Pro D2) alors que quatre seulement sont autorisés. L'erreur est manifeste, mais Saint-Nazaire plaide le fait d'avoir joué ainsi toute la saison sans que cela lui soit reproché. L'argument semble très mince, car on est un peu dans le cas du cambrioleur qui reprocherait à la police de ne pas l'avoir arrêté plus tôt... Quoiqu'il en soit, l'incertitude est totale et le LMR ne sait pas s'il sera sur le pré ce week-end ou à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël61

avatar

Messages : 3163

MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   Lun 29 Avr - 20:16

SITE DU JOURNAL SUD OUEST

Rugby : le CA Périgueux en direct sur Eurosport

Les deux quarts de finale de Fédérale 1 de Périgueux contre Montauban sont fixés à dimanche à 17h30 et au samedi 11 mai à 16h45


Guillaume Brouqui et le CAP joueront leur quart de finale aller à domicile, dimanche à 17h45

Qualifié pour les quarts de finale de Fédérale 1 après son succès aux tirs au but face à Valence d'Agen, le CAP Rugby affrontera Montauban. Bonne nouvelle, il sera possible de suivre les deux manches en direct sur Eurosport. le match aller a lieu à Périgueux, au stade Francis-Rongiéras, dimanche à 17h30. la rencontre retour, prévue à Sapiac (le stade montalbanais), se jouera le samedi 11 mai, à 16h45.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TROPHEE JEAN PRAT 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 
TROPHEE JEAN PRAT 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fédérale 1 - 2009/2010 - 2ème phase - Trophée Jean Prat
» poule jean prat
» Jean Racine 2013 - Test 29"
» Jean Prat, ‘’Monsieur Rugby’’
» Prix Jean Prat 2015 (Gr.I, Chantilly) 12-07 : Territories

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
16 Tango :: Saison 2012-2013-
Sauter vers: